Author Archives provadmin

L’assemblage du PRC : méthodes d’assemblage pour les fixations bigHead®

bigHead® Fasteners

Choisir la bonne méthode d’assemblage des fixations bigHead® peut littéralement déterminer la réussite ou l’échec de votre application. Face aux innovations quotidiennes en matière de matériaux et de procédés d’une industrie sans cesse en croissance, il est impératif de choisir la bonne technique. Les détails sont très importants pour ce choix.

En ce qui concerne le plastique renforcé de fibres de carbone (PRC) et les fixations à assembler, seules certaines méthodes sont envisageables. De nos jours, les méthodes de collage traditionnelles sont encore utilisées efficacement dans de nombreux environnements de production.  Toutefois, nous développons actuellement de nouvelles techniques dont le collage « lean » et la fixation mécanique préformée avant le moulage.

La solution de collage « lean » utilise un film adhésif sec pré-appliqué, une méthode de chauffage par induction et la pression pour réduire nettement la durée de collage. Des durées de collage inférieures à une minute peuvent être atteintes. En alternative au collage, les fixations bigHead® peuvent être fixées au PRC à l’aide de coutures, capitonnage, stratifier et estampage dans des matériaux préformés.

Pour une application plus pratique, vous trouverez ci-dessous une liste des techniques d’assemblage des fixations dans des pièces préformées en fibres sèches :

  • Stratifié : soit avec reprises de plis/trous localisés ou superposés pour faciliter la pose de tourillons
  • Couture/capitonnage : la fixation est maintenue en place par une couture dans la pièce préformée
  • Poche cousue : procédé semblable au pelliculage, mais réalisé à l’aide de coutures autour de la fixation pour fixer une « poche » intérieure
  • Patch pré-couplé : patch en fibres pré-appliqué à la fixation et intégré au moulage (peut être fixé par adhésif ou par couture/capitonnage)
  • Estampage : la fixation de protubérances pointues qui s’encastrent dans la pièce préformée

Si vous avez des questions sur les méthodes d’assemblage de la fixation bigHead® dans des pièces préformées en PRC, veuillez nous contacter par e-mail à l’adresse ProvenProductivity@bossard.com.

février 16, 2018
Lire la suite

7 types de serre-câbles

Cable Clamps

L’organisation des câbles peut devenir un vrai cauchemar si cela n’est pas fait correctement dès le début. Les serre-câbles garantissent une réalisation propre et nette des travaux en proposant diverses options selon les câbles installées. Les serre-câbles peuvent être à auto-alignement, à charnière, à compression, en acier inoxydable, avec un revêtement en caoutchouc ou en vinyle. Différentes options sont disponibles, il est donc préférable d’adapter le serre-câbles aux câbles utilisés et à l’environnement dans lequel ils seront installés.

Serre-câbles à auto-alignement

Les serre-câbles à auto-alignement ont été conçus avec des bords ronds pour réduire le risque de frottement. Le style de ces serre-câbles à auto-alignement protège également les câbles avec une technologie d’enclenchement qui fixe et protège la ligne afin qu’elle ne se détache pas de l’attache.

Serre-câbles à charnière

Les serre-câbles à charnière ont un design articulé qui maintient en place tout en soulageant les câbles de toute pression. Ces supports uniques réduisent également les vibrations car ils maintiennent efficacement les câbles en place.

Serre-câbles à compression

Les serre-câbles à compression fonctionnent également avec une charnière. Contrairement aux serre-câbles à charnière, le collier à compression permet d’ajouter et de retirer des câbles au cours du temps. Cela peut être utile lorsque l’ajout futur de câbles est prévu.

Fixations de câbles en acier

Les fixations de câbles en acier permettent de fixer simplement les câbles. Le dos de ces fixations en acier est doté d’un adhésif permettant une bonne adhérence pour l’installation des câbles.

Serre-câbles en acier inoxydable

Les serre-câbles en acier inoxydable ont été conçus pour résister à des environnements difficiles. Leur structure résistante à la corrosion et leurs bords soigneusement estampés assurent un maintien sûr des câbles. Le style, proche de celui des serre-câbles à auto-alignement, protègent également les câbles contre les détériorations liées au frottement.

Serre-câbles avec caoutchouc

Les serre-câbles avec caoutchouc ont un revêtement en EPDM qui recouvre les faces intérieures du serre-câbles. Ce revêtement en caoutchouc absorbe les vibrations et fournit une bonne isolation pour les câbles électriques. Ces colliers résistent également à l’érosion grâce à leur revêtement en zinc galvanisé.

Serre-câbles avec revêtement vinyle

Les serre-câbles avec revêtement vinyle offrent une grande flexibilité. Il en existe deux types : les attaches en acier et les attaches en acier à ressort. Tous deux offrent maintien et isolation grâce à leur structure en vinyle. L’acier plus doux permet une manipulation facile selon les câbles installés. Il faut également noter que les attaches à ressort sont particulièrement adaptées aux câbles plats, mais peuvent tout à fait être utilisées avec des câbles ronds. Alors que ces attaches se fixent au mur, leur flexibilité leur permet de rester fixées pendant la réalisation d’ajustement sur le maintien des câbles.

Vous ne savez pas précisément quel serre-câble est adapté à votre application ? Contactez-nous par e-mail à ProvenProductivity@Bossard.com pour échanger avec l’un de nos ingénieurs.

février 09, 2018
Lire la suite

Les atouts d’une meilleure compréhension des exigences basiques en matière de finition de fixation

Quand ils conçoivent un assemblage boulonné, beaucoup d’ingénieurs consultent une bibliothèque des pièces intégrées existantes. Voilà une bonne pratique, qui est également la première étape à entreprendre lors de la sélection de composants de fixation. Souvent, une pièce est principalement sélectionnée à cause des dimensions. En négligeant la finition de la fixation, il est possible que la finition dépasse largement les exigences. Des connaissances de base en revêtement et traitement des surfaces peuvent aider à atteindre une conception rentable.

Par exemple, un boulon présent dans la bibliothèque d’un client présentait une finition adaptée aux environnements corrosifs. La norme de finition limitait cette finition à un seul applicateur. Sans connaissance de base des finitions, il est difficile de comprendre les conséquences liées à l’utilisation d’un approvisionnement si restrictif du boulon. L’examen de cet exemple a permis de formuler une proposition afin de remplacer la finition de la fixation par un revêtement disponible dans l’industrie. Cette proposition a permis des économies annuelles de plus 30 000 $.

Une compréhension de base de tout revêtement appliqué pourrait réduire les frais initiaux de l’assemblage boulonné et aider le designer à réaliser des conceptions plus rentables.

Pour plus d’informations sur comment créer des assemblages boulonnés au design plus rentable, contactez-nous par e-mail à ProvenProductivity@bossard.com.

Boris Sauvignon
Ingénieur en applications

février 02, 2018
Lire la suite

Pourquoi il est important de bien sélectionner son distributeur de fixation ?

Il y a des magasins de fixation partout. Il devrait donc être simple de choisir une fixation adaptée à une utilisation précise ou un assemblage en particulier, n’est-ce pas ?

De nombreuses chaînes de magasins et de petits distributeurs achètent leurs fixations avec comme critères principaux le diamètre et la longueur. Ces entreprises ne vérifient pas la conformité de leurs commandes, ni ne se préoccupent de s’assurer que le fournisseur ou le fabricant répondent à certaines normes.

Il est probable que ces entreprises ne soient pas au courant des exigences en matière de fixations ou qu’ils ne les comprennent pas. Ils existent de nombreuses institutions et organisations internationales se chargeant des normes comme ISO, ANSI, ASME, DIN et JIS. Chaque pays dispose de son propre système de normes pour les fixations, les méthodes de contrôle des fixation, ou les deux. Ces normes définissent des réglementations applicables en matière de dimension, de taille de filetage (diamètre majeur, mineur et filet), ainsi que des exigences mécaniques comme la dureté et la résistance à la tension.

Ces exigences doivent être contrôlées et testées par le fabricant. Comment savoir si les fournisseurs respectent ces réglementations ou si les fixations qu’ils fournissent répondent à ces exigences ?

Contactez-nous par e-mail à ProvenProductivity@bossard.com et découvrez les mesures que nous prenons pour nous assurer de la qualité des fixations fournies par des fabricants éprouvés.

 

Jon Rathe
SCQA26

janvier 26, 2018
Lire la suite

Pourquoi le contrôle des procédés est important pour les fixations – Suite

Il n’est pas inhabituel pour les fabricants de fixations d’adopter une SOP (procédure d’exploitation standard) et de réaliser une inspection finale du produit après sa production.

Pensez-vous que l’inspection finale est la meilleure méthode de détection ?

Pas toujours. Si certaines ou plusieurs étapes de production (traitement à chaud, correction, revêtement, triage, etc.) ont été réalisées en dehors des usines du fabricant, il est possible que ce dernier perde le contrôle sur le produit lorsque ce dernier est expédié. Les produits peuvent être endommagés, mélangés avec d’autres produits, ou peuvent louper des étapes essentielles en matière de traitement à chaud ou de cuisson. Tous les conteneurs venant de l’extérieur devraient être soumis à un contrôle visuel strict et les certifications reçues de la part des prestataires devraient être contrôlées car il est essentiel de bien les comprendre.

Combien de procédés existent pour la fabrication de vis à tête hexagonale trempée avec une correction ?

En général, des dessins industriels créés par un groupe d’ingénieurs sont revus et validés pour production. Les câble sont ensuite commandés, livrés à l’état brut, nettoyés, décapés et leur diamètre ajusté. Une fois prêts, ils partent en production :

  • Frappe / formage
  • Nettoyage
  • Roulage des filets
  • Étapes secondaires (perçage, tournage, fraisage, redressage), si applicables
  • Traitement thermique
  • Traitement de surface
  • Application corrections

Quel procédé est le plus important ?

Ils sont tous très importants ! Si la non-conformité du produit n’est pas détectée pendant la production, le fabricant devra investir plus de temps et de ressources dans des futurs procédés et espérer détecter la non-conformité pendant l’inspection finale des échantillons ou pire, chez le client.

Envoyez-nous un e-mail à ProvenProductivity@bossard.com et découvrez les processus de qualité fiables que nous encourageons les fabricants de Bossard à utiliser pour garantir la qualité des fixations pour nos clients.

 

Tony Peters
Directeur de la qualité

janvier 19, 2018
Lire la suite

Les plans détaillés de fixations sont-ils vraiment nécessaires ?

Qu’est-ce qu’une fixation « spéciale » ?  Il est important de bien différencier les fixations standards des fixations spéciales quand vous faites une commande ou demandez un devis.  Si une fixation peut être définie à l’aide d’une simple description, c’est qu’elle n’est pas « spéciale » et ne nécessite donc pas de blueprint (plan détaillé). Voir la description suivante d’une fixation métrique standard selon ISO 8991 :

Boulon à tête hexagonale ISO 4014 – M12 x 80 – 8.8 – A2C

Les clients créent souvent des plans détaillés de leurs fixations et détaillent chaque mesure. Cela ralentit la préparation des devis car chaque mesure doit être contrôlée et définie « spéciale » ou « standard » par chaque fabricant qui examine le plan. La marche à suivre pour les fixations spéciales est de détailler exclusivement les mesures des pièces qui ne sont pas standards et de référencer un standard en matière de dimension pour les pièces que ne sont pas spéciales. Pour les pièces standards, inutile de préparer un plan détaillé. Gagnez du temps et facilitez-vous la vie en vous épargnant un plan inutile !

Contactez-nous par e-mail à ProvenProductivity@bossard.com et envoyez-nous vos questions et demandes d’informations sur les fixations et les composants standards et spéciaux.

 

Doug Jones
Ingénieur en applications
E-mail : djones@bossard.com

janvier 12, 2018
Lire la suite

Pourquoi vous devez être prêt à affronter l’Industry 4.0

Vous avez sûrement entendu parler de la quatrième révolution industrielle, plus communément appelée Industry 4.0. Qu’implique-t-elle ? Depuis l’intégration de la technologie au sein de l’espace de travail au cours de la troisième révolution industrielle, les entreprises ont gagné en efficacité.

Pour s’adapter à une industrie en évolution constante, de plus en plus d’entreprises utilisent la digitalisation pour rationaliser leurs systèmes. Nous avançons dans davantage dans l’ère technologique et des technologies de pointe sont désormais intégrées à l’espace de travail : cloud computing, impression 3D, intelligence artificielle, et bien plus encore.

Quelles sont les conséquences pour vous et votre entreprise ? Cela signifie que vous devez utiliser des technologies de pointe et faire que vos employés les intègrent dans leur espace de travail. Industry 4.0 et IdO vont créer une certaine transparence qui implique plus d’efficacité et moins d’immobilisations.

Bossard a créer Smart Factory Logistics, un système qui vous permet de rester à la pointe de l’industrie. Si vous souhaitez en apprendre plus sur Industry 4.0 et la fabrication, consultez d’autres pages comme 7 étapes pour se préparer à l’Industry 4.0 et à la digitalisation ou Comme l’Industry 4.0 peut influencer votre chaîne d’approvisionnement ?.

janvier 05, 2018
Lire la suite