Accueil » Blog » Les fixations forgées à froid et leurs limites

Les fixations forgées à froid et leurs limites

Pour créer des fixations via un formage à chaud, le métal est chauffé avant le processus de formage. Le formage à froid est un procédé totalement opposé. Ce procédé, qui est devenu courant après la Seconde Guerre Mondiale, consiste à forger le métal à température ambiante, sans le chauffer.

Fonctionnement du forgeage à froid

Pour le forgeage à froid, il faut placer le matériel dans une matrice et le frapper plusieurs fois. Le premier coup donne la forme initiale de la pièce et le second celui de la tête. Une fois les deux coups effectués, une tige d’éjection éjecte ensuite la pièce de la matrice. Des formes plus complexes peuvent également être forgées avec une tête multi-stations (jusqu’à 5 matrices). Un procédé de transfert mécanique pousse la pièce de matrice en matrice.

En plus d’offrir une utilisation plus efficace du matériau, le forgeage à froid est réputé pour permettre d’obtenir des pièces très solides grâce à la structure granulaire compressée du matériau après le forgeage désiré.

Un autre avantage considérable du forgeage à froid est sa rapidité de production qui peut atteindre 200 pièces par minute.

Limites

Les outillages nécessaires au forgeage à froid peuvent être très coûteux. Le coût total des outils dépend de la complexité de la pièce à produire. Le forgeage à froid n’est pas toujours considéré comme une méthode rentable pour les petites quantités de pièces. La conception et la configuration nécessaires pour le forgeage à froid peut durer plusieurs heures, ce qui est un net désavantage par rapport à l’installation rapide d’un centre d’usinage.

Le forgeage à froid peut se révéler très efficace pour fabriquer des pièces uniques, mais il faut toutefois s’assurer avant que le forgeage à froid est bien la méthode la plus rentable pour le niveau de production souhaité. Pour plus d’informations sur le forgeage à froid et ses limites face à l’usinage, contactez Bossard par e-mail à ProvenProductivity@bossard.com.


Les fixations forgées à froid et leurs limites by
Partager
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
November 14, 2014

Comments are closed.