Accueil » Blog » DIN7500 – Le système de formage trilobulaire

DIN7500 – Le système de formage trilobulaire

DIN7500 – Le système de formage trilobulaire

Il existe différents types de vis autoformeuses. Parmi les vis autoformeuses standards, on compte la DIN 7500. Ces vis peuvent être vissées dans des matériaux malléables sans taraudage préalable.

Vis autoformeuses

Les vis autoformeuses DIN7500 de Bossard présentent de nombreux avantages. Ces vis permettent non seulement de faire des économies mais également d’éliminer le taraudage, d’éviter le jeu de filetage, de réduire les frais d’élimination de la ferraille, d’accélérer l’assemblage et de réduire les frais d’outillage. Ces fixations sont idéales pour les clients qui souhaitent gagner du temps et faire des économies. Grâce à l’expérience accumulée auprès de ses clients, Bossard estime à 30 % les réductions liées aux vis autoformeuses. Toutefois, ces vis peuvent également être utilisées avec des taraudages, ce qui les rend particulièrement polyvalentes.

En regardant de plus près les vis autoformeuses, on constate que la forme trilobée du filetage facilite le formage du filetage intérieur. La vis autoformeuse DIN7500 a été conçue avec un bout conique que l’on appelle plus couramment guide de filetage. Le bout conique permet d’appliquer un couple moins important pendant la formation du filetage initial. La forme trilobulaire est essentielle pour permettre aux filetages restants de former des filetages avec le couple de serrage le moins important. Il faut absolument noter que la section conique du filetage est moins porteuse et ne doit pas être prise en compte dans le calcul de la longueur de la vis. Pour être utilisées avec des métaux malléables, la plupart des vis autoformeuses sont fabriquées à partir d’acier cémenté trempé zingué . Pour des applications structurelles, les vis peuvent être fabriquées à base d’acier allié avec des filetages durcis par induction. Un lubrifiant est généralement appliqué pour réduire la friction du filetage pendant l’installation.

Pour de meilleurs résultats, ces vis autoformeuses doivent être installées à l’aide d’équipements dotés de limitateurs de couple. Il peut par exemple s’agir d’un système d’assemblage automatisé ou d’une visseuse manuelle électrique. Ces vis peuvent être retirées et réinstallées à tout moment pour réaliser des réparations et des travaux de maintenance sur les applications. Si une vis autoformeuse est perdue pendant son retrait, il est possible de la remplacer avec une vis standard.

Le coût initial des vis autoformeuses est plus élevé que pour des vis traditionnelles, mais elles sont rentables à long terme grâce à l’absence de taraudage nécessaire et de filetage croisé et aux taux de production nettement plus élevés.

Pour de plus amples informations sur le vis autoformeuses DIN7500, le support technique ou nos autres solutions, contactez Bossard par e-mail à ProvenProductivity@bossard.com.


DIN7500 – Le système de formage trilobulaire by
Partager
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmailFacebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
août 08, 2014

Comments are closed.